Les titres restaurants - comment ça fonctionne ?

Vous avec fait le choix de proposer des titres restaurants à vos salariés, voici toutes les infos à connaître et à leur partager !😉

1. Qui bénéficie des TR ?

Les bénéficiaires du titre restaurant sont : 

  • Les salariés (CDI, CDD, temps plein, temps partiel)
  • Les intérimaires
  • Les stagiaires

Bon à savoir : l’entreprise peut attribuer des titres restaurant à ses dirigeants et mandataires sociaux :

  • si elle décide d’appliquer la « tolérance » de l’URSSAF, avec les risques inhérents avec la prise en compte d’une simple tolérance ; et
  • sous réserve que des titres-restaurant soient également attribués aux salariés de l’entreprise.  

Résumé par type de société 👇

Capture_d_e_cran_2018-09-28_a__18.27.56.png

2. Quelle valeur donner aux titres restaurant de mes salariés ?

Pour être exonérée de cotisations de Sécurité sociale, la contribution patronale au financement de l’acquisition des titres-restaurant doit respecter deux limites : 

  • être comprise entre 50 et 60 % de la valeur nominale du titre

  • ne pas excéder 5,43 € (en 2018)

Par exemple, vous ne pourrez pas attribuer plus de 10,86€ si vous prenez en charge 50% des titres de vos salariés💸.

3. Conditions d’exonération des titres restaurant Lunchr

Elles sont exactement les mêmes que pour un titre-restaurant classique ! 😊

Vous êtes libre de déterminer le montant de la valeur des titres-restaurant que vous voulez : aucune norme n’impose de montant minimal ou maximal. 

Toutefois, il faut savoir que cette valeur est influencée indirectement par des limites légales imposées à la contribution financière des employeurs.

Pour être exonérée de cotisations de Sécurité sociale, la contribution patronale au financement de l’acquisition des titres-restaurant doit respecter deux limites : 

  • être comprise entre 50 et 60 % de la valeur nominale du titre
  • ne pas excéder 5,52 € (en 2019)

 Par exemple, vous ne pourrez pas attribuer plus de 10,86€ si vous prenez en charge 50% des titres de vos salariés. 

4. Quand et comment créditer vos bénéficiaires ? 

Vous êtes libre de choisir la gestion et l'organisation que vous souhaitez ✌.

Voici ce que nous conseillons : 

Créditer vos bénéficiaires en fin de mois (ou début de mois) sur le mois écoulé. 

Ainsi vous prenez directement en compte le nombre de jour de congé, arrêt maladie ou bien départ avant de créditer tout le monde 🍾.
Pas de régule de fin d'année pour le trop-plein perçu. 

Si vous utilisez Payfit, on vous montre comment intégrer votre gestionnaire en 2 clics.

5. Quelles sont les règles d'utilisations des titres restaurant ?

Quand ?

Les titres-restaurant sont utilisables du lundi au samedi, à toute heure ☕🍝🍉🍩! Si vos salariés travaillent les dimanches et jours fériés alors ils pourront se servir de leur carte Lunchr ces jours aussi. Il vous suffit de le paramétrer : voir comment faire 

Combien ? 

Vos salariés peuvent utiliser jusqu'à 19€ de titre restaurant par jour. Contrairement au papier il n'y a pas de minimum imposé (sauf ceux du commerçant) et ils paient leurs achats au centime près 🎉!

Pour acheter quoi ?

  • 🍇Des produits frais (exemple : traiteur, viande, fruits et légumes...)

  • 🍱De l'épicerie salée (exemple : conserves, plats préparés...)

  • 🍫De l'épicerie sucrée

  • 🍲Des surgelés

  • ☕Des boissons (exemple : eau, jus de fruits, boissons non alcoolisées)

On vous met la liste ici 😉

Jusqu'à quand ? 

Les titres-restaurant sont automatiquement reportés de mois en mois et d'année en année et les cartes Lunchr sont valables 3 ans, jusqu'à la date indiquée directement sur la carte Lunchr.

Un de vos salariés s'en va ? Aucun problème ! Vous choisissez s'il garde sa carte ou non : lire l'article à ce propos

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 2

Une remarque? Contactez-nous à l'adresse suivante hello@lunchr.co